Ebola : le Rwanda renforce les mesures de contrôle administratif à la frontière avec la RDC

Les autorités rwandaises ont renforcé, depuis trois jours, les mesures de contrôle administratif des voyageurs au niveau du poste frontalier de la petite barrière, entre Gisenyi et Goma. Ces dispositions sont prises pour lutter contre l’épidémie à virus d’Ebola qui sévit au Nord-Kivu.

Les voyageurs sont soumis à un filtrage strict pour les entrées et les sorties, côté rwandais. Et ces dispositifs découragent certaines personnes à traverser la barrière. Le nombre des personnes qui franchissent les frontières diminue, et le flux des échanges commerciaux baisse du Rwanda vers la RDC baisse.

« Il y a des tomates et autres légumes qui viennent du Rwanda. Depuis le lundi, le prix de ces produits a augmenté. Ce qu’on pouvait avoir à 300, 500 FC, on l’achète maintenant à 1 000 FC… Les Rwandais viennent acheter, par exemple, des Vieti (les habits usagés) au marché, des souliers… Notre commerce ne marche plus », se plaint l’un des commerçants à Goma.

Des nombreux Congolais qui ont choisi de vivre à Gisenyi à cause des prix attractifs du loyer envisagent désormais de rentrer à Goma, même momentanément. En moyenne, 20 000 voyageurs traversent quotidiennement la frontière entre Goma et Gisenyi, dans les deux sens.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner