RDC : le gouvernement lance un plan d’action pour la résolution des conflits de terre

Le gouvernement congolais a lancé jeudi 15 août à Kinshasa, un plan d’actions pour la résolution des conflits de terre. Ce plan est le fruit d’une conférence tenue à Bukavu, au Sud-Kivu, du 17 au 20 juin 2019, à l’initiative du Gouvernement congolais, en partenariat avec l’ambassade des Pays-Bas, l’ONU-Habitat et la MONUSCO.

Le Plan proposé pour résoudre les conflits fonciers dans l’Est de la RD Congo s’articule autour de quatre axes.

Le premier axe porte sur la sécurité foncière pour tous dans les milieux urbains et ruraux. Le deuxième porte sur la manière d’éviter que la mobilisation communautaire sur le foncier ne débouche sur des conflits violents.

Le troisième axe évoque la gestion des conflits liés aux mouvements des populations, déplacées et retournées, et le dernier axe, lui, porte sur concerne la sauvegarde et la restauration des droits fonciers locaux sur d’anciennes et de nouvelles concessions de terres.

Deux cent cinquante personnes avaient participé à la conférence de Bukavu qui a proposé ce plan.

Les délégués des pouvoirs publics, à tous les niveaux, les autorités coutumières, les bailleurs des fonds, les représentants de la société civile et du secteur privé, étaient parmi les participants. Ils ont constaté que les conflits fonciers constituaient un des facteurs clés à l’origine de l’instabilité dans l’Est de la RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner