Kinshasa : les bourgmestres suspendus sous Kimbuta réclament leur réhabilitation

Les bourgmestres suspendus depuis 2012 à Kinshasa exigent d’être réhabilités. Dans une déclaration faite samedi 24 août, ils affirment avoir été « irrégulièrement suspendus, sans dossier ni action disciplinaire. » Ils demandent ainsi au chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, d’annuler purement et simplement l’arrêté du nouveau gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, nommant et permutant certains bourgmestres. 

Pour ces bourgmestres, le gouverneur de province n’a pas qualité pour nommer des bourgmestres. « Le gouverneur n’a pas qualité pour nommer les bourgmestres et les bourgmestres adjoints. Ça, c’est une compétence exclusive du chef de l’Etat », a soutenu Alexis Kanyenye, ancien bourgmestre adjoint de Bumbu.

« Au mois de juin, nous avons saisi le gouverneur Ngobila pour demander notre réhabilitation. C’est ce qui a mis la puce à son oreille pour qu’il nomme tout simplement et permute d’autres bourgmestres », a-t-il enchainé.

Ce collectif des bourgmestres exige l’annulation de l’arrêté du gouverneur Ngobila, car, selon eux, ce document « controversé risque de constituer une jurisprudence dangereuse pour la nation. »

/sites/default/files/2019-08/240819-p-f-kinalexiskanyenyebourgemestresuspendusdemandentannulationarretengobila.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner