Insécurité à Beni : deux groupes parlementaires demandent au Chef de l'Etat de permuter des officiers militaires

Les groupes parlementaires Mouvement social (MS)-G7 et l'Alliance du mouvement Kongo et Alliés (AMK) demandent au Chef de l'Etat de permuter des officiers militaires qui ont longtemps travaillé dans cette région. Cette déclaration a été faite mardi 26 novembre par le président du groupe parlementaire MS G7, Bienvenu Apalata.

Il a également appelé le gouvernement à collaborer de façon sincère avec la MONUSCO dans les opérations militaires, afin de mettre un terme à l'insécurité qui règne à l’Est du pays.

Selon le député Bienvenu Apalata, malgré les efforts et toutes les opérations menées par les Forces armées de la RDC (FARDC), le nombre de morts et déplacés augmente.

« Notre groupe parlementaire demande au Président de la république de mettre fin à l’impunité en ouvrant des enquêtes urgentes et sérieuses sur les officiers soupçonnés d’être complices avec l’ennemi et sur tous ceux qui sont cités dans les crimes contre l’humanité » a-t-il ajouté.

Ces députés invitent le parlement de mettre en place une commission d’enquête sur la gestion des ressources mises à la disposition de toutes les opérations militaires.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner