Nord-Kivu : 20 civils tués par les ADF à Ndombi

Vingt civils ont été tués samedi 14 décembre dans une incursion des ADF au village Ndombi, à 5 km à l’ouest de May-Moya, dans le groupement des Bambuba-Kisiki.

Ce bilan est encore provisoire.  Ces rebelles ont aussi pillé des biens de valeur.

La société civile locale craint que le bilan s'alourdisse car la fouille se poursuit.

 Ce massacre de Ndombi porte à 198 le nombre des civils tués par les terroristes desADF, en représailles aux offensives de grande envergure lancées contre eux par les FARDC depuis le 30 octobre 2019. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner