La prospérité : « Félix Tshisekedi : confessons la grandeur du Congo »

Revue de presse de jeudi 2 janvier 2020

La plupart des médias reviennent sur les différents messages de fin d’année des acteurs politiques adressés au peuple congolais.

La Prospérité signale que le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, a invité le peuple congolais à travailler à construire un pays dont ils sont fiers.

‘’Confessons la grandeur du Congo‘’, a-t-il notamment, déclaré dans son message de vœux pour la nouvelle année 2020.

Le Président de la République insiste, en effet, sur la culture des valeurs d’amour, de solidarité et de générosité, tout en bannissant le tribalisme, la haine, l’égoïsme et le népotisme.

La prospérité rappelle le vœu du président de voir la paix régner sur l’ensemble du territoire

« Pour ce qui est de l’aspect sécuritaire, Tshisekedi Tshilombo affirme, que la conquête de la paix sur l’ensemble du territoire national par l’éradication de l’insécurité constitue et va constituer, à coup sûr, sa première priorité jusqu’au rétablissement effectif de la paix totale dans le pays. Sans la paix et la sécurité, notre population ne pourra pas pleinement contribuer au développement de notre pays, ce don de Dieu. »

Politico.cd pour sa part comment le message de Jean Pierre Bemba, président national du MLC

Jean Pierre Bemba, a, dans son message des vœux du 31 décembre, rassuré la population de pouvoir continuer la lutte pour la restauration de l’autorité de l’Etat afin d’éviter les dérives.

Selon Jean Pierre Bemba, cité par Politico.cd, après un an de changement de régime, la RDC doit être dotée d’un plan de développement économique et entreprendre des réformes essentielles du processus électoral pour préparer les élections crédibles et transparentes dans l’avenir.

Pour le président national du MLC, la mauvaise gouvernance, la corruption et l’inefficacité des services de l’Etat empêchent le développement du pays car la République Démocratique du Congo est l’un des principaux producteurs de Coltan, figure dans le top 5 des exportateurs du cuivre et dispose de plus de 50% des réserves mondiales du cobalt.

Politico.cd commente également le message de Samy Badibanga, premier vice-président du Sénat, qui a fait savoir que le pays doit engager des réformes profondes au-delà de la crise humanitaire et de l’insécurité.

« Il s’agit de rendre le commerce accessible à tous, la fiscalité lisible et incitative à l’investissement. Il s’agit de multiplier les ressources publiques pour mener la guerre à la pauvreté. Il s’agit d’assurer la transparence des affaires publiques, par le vote d’une loi anti-corruption qui donne à la République les moyens légaux et humains d’y mettre fin. »

D’après Politico.cd, le message de Samy Badibanga révèle des défis majeurs immenses qui exigent une forte volonté politique, car le temps est à la réalisation du changement et non aux ambitions partisanes et personnelles.

Pour sa part, Actualites.cd revient sur le message du président de l’Eglise du christ au Congo (ECC) Dr Bokundoa-bo-Likabe André, qui demande aux dirigeants de « s’engager à réparer des dommages causés aux populations du fait de leur mauvaise gestion » 

« Exceptionnellement, la République doit mener toutes sortes des plaidoyers au niveau international pour exiger, par des voies politiques et judiciaires, la réparation des dommages subis par la population de Beni et Butembo. Car, la réparation est un moyen qui empêche la justice populaire et démesurée », a-t-il ajouté.

Il a également prêché le pardon et la réconciliation. 

« J’en appelle à la réconciliation nationale avec Dieu, soi-même, son prochain et la nature. Notre Nation est porteuse d’un destin universel et, notre peuple porte la valeur de la solidarité légendaire. Le vivre ensemble fait partie de notre humanisme et existentialisme », a-t-il dit.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner