Nord-Kivu : l’église CECA appelle la population à soutenir l’offensive des FARDC contre les groupes armés

La 20e Communauté évangélique au centre de l’Afrique (CECA) a invité la population, les politiciens, les autorités administratives et l’armée à vaincre les ennemis de la paix au Nord-Kivu. Cet appel a été lancé lors d’une séance de prière organisée par la CECA, dimanche 5 décembre à Beni, pour soutenir les forces armées engagées au front dans cette partie du pays.

Les autorités administratives, les élus provinciaux et nationaux de la province du Nord-Kivu ainsi que les forces armées ont assisté au culte. Ils ont tous décidé de s’unir pour appuyer les FARDC engagées sur différents fronts.

Le commandant de la brigade d’intervention rapide des commandos FARDC, le général Evariste Somo soutient qu’il faut une franche collaboration entre la population et l’armée pour arriver aux résultats escomptés.

« Nous entrons dans une phase où nous appelons notre population à la collaboration, à la dénonciation, à l’unité. Surtout, la population, soyons unis ; arrêtons les accusations », a-t-il lancé.

Le maire adjoint de Beni, Modeste Bakwanamaha, pense que la réussite des opérations en cours dépend de la dénonciation des ennemis ainsi que les traitres, qui se cacheraient au sein de la population locale et de l’armée.

« Si on peut avoir des traitres au sein de l’armée, aidez-nous à les sortir de l’armée. S’il y a des traitres dans le chef des politiciens, aidez-nous à les dénoncer. Mais, moi, j’ajoute aussi, s’il y a des traitres au sein de la population, dénonçons-les. On ne peut pas avancer avec les traitres, ça ne doit pas nous donner la victoire », a-t-il soutenu.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner