Butembo : calvaire pour plusieurs familles délogées de Bulengera

Plusieurs familles, victimes du délogement forcé de samedi 18 janvier au quartier Ruenda, en commune de Bulengera, à Butembo (Nord-Kivu), passent nuit à la belle étoile et sont sans assistance.

Leurs maisons ont été démolies par des policiers, en exécution d’une décision judiciaire dans un conflit foncier opposant deux concessionnaires, Mboko et Ngikiro.

Ces habitants, dont des femmes et des enfants de tous âges, passent nuit à l’extérieur, à la merci des intempéries. Ils ont allumé de grands feux, comme dans un camp de chasse dans la forêt, selon des témoins.

« A 23 heures, nous avons entendu des tapages des bidons dont nous ignorons la provenance. Nous sommes toujours dehors et nous souffrons », a relaté Kahambu Mali, l’une des victimes, tenant son bébé de cinq mois dans ses bras.

Muyisa Bin Mundele, un enseignant, renchérit que cette frustration l’empêche même de préparer ses cours : 

« Je ne trouve même pas le temps de préparer mes leçons. Je viens de faire trois jours dehors, en train de dormir dans de mauvaises conditions ».

Par ailleurs, les personnes blessées pendant l’opération de la police poursuivent les soins. C’est le cas de Safi Kiseru, ménagère, fracturée au bras gauche.

Le maire de Butembo a promis de suivre ce dossier de près.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner