RDC : seuls 30% de Congolais ont accès facile à l’eau potable (officiel)


Dans un message adressé à la population à l'occasion de la journée internationale de l'eau, célébrée le 22 mars, le ministre congolais des Ressources hydrauliques, Eustache Muhanzi, a reconnu que « seuls 30% des congolais ont accès facile à l'eau potable en République démocratique du Congo (RDC) jusqu'en cette année 2020 ».

Pour le ministre, il s'agit d'un défi énorme que le gouvernement congolais doit relever.

« Si la pandémie du coronavirus nous tracasse tant, la carence de l’eau ne fait qu’aggraver les tristes conséquences. Voilà pourquoi pour maintenant et pour l’avenir, la REGIDESO a été instruite afin d’améliorer rapidement la desserte et de la régulariser. Mais il faut aller au-delà et savoir que le taux de notre desserte nationale, qui est au tour de 30% seulement, demeure parmi les plus faible du monde », a-t-il déclaré.

Pour lui, le gouvernement est conscient de cette insuffisante et a inscrit parmi ses ambitions une remontée jusqu’à l’accès universel à l’eau potable à l’horizon 2030.

« La stratégie pour cela se trouve dans la mise en œuvre de la loi d 31 décembre 2015 relative à l’eau à ce qu’elle libéralise la production, le transport, la distribution et la commercialisation de l’eau dans notre pays », a-t-il poursuivi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner