Bandundu : manque d'eau potable aux quartiers MONUSCO et SCIBE Congo


Les habitants des quartiers MONUSCO et SCIBE Congo dans la commune de Basoko, à Bandundu-ville, se plaignent de l’insuffisance d'eau de la REGIDESO pendant cette période de crise causée par le Coronavirus.

D'après ces habitants, cette situation ne leur permet pas de bien appliquer les mesures d'hygiène contre cette pandémie.ils plaident pour la régularité de la desserte en eau potable.

« Nous, au quartier MONUSCO, l'eau jaillit difficilement. Durant toute la journée, il n'y a pas d'eau. Au quartier SCIBE, l'eau jaillit de 7h30 à 8h, ça vient encore de 17h à 21h. Nous avons besoin de l'eau pour nous laver les mains regulièrement. La REGIDESO doit nous fournir de l'eau 24/24 », a plaidé un habitant.

Face à cette situation, le directeur provincial de la REGIDESO/ Bandundu, Simon Banza Shamba, a assuré que les dispositions sont en train d'être prises pour fournir de l'eau au maximum à la population en cette période, avant d'appeler la population à prendre des précautions pour conserver l'eau.

« Nous demandons à la population d'avoir l'habitude de se constituer un peu de reserve de l'eau en cette periode ou l'eau doit etre en permanence dans leurs recipients pour le lavage des mains », a-t-il dit.

Plusieurs autres quartiers péripheriques de la ville de Bandundu connaissent aussi ce probleme de manque d'eau potable

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner