Coronavirus au Kongo-Central : non-respect de mesures préventives lors de la paie dans les banques

Les enseignants, les policiers et autres militaires se bousculent dans les banques de Matadi, au Kongo-Central pour toucher leur salaire. Selon un reporter de Radio Okapi, les mesures prises par l’OMS et les autorités du pays pour lutter contre le Coronavirus ne sont pas respectées.

A Trust Merchant Bank (TMB) où sont payés les enseignants, c’est la bousculade. Ils sont entassés, discutent même nez à nez, sans tenir compte du danger de contamination. A l’intérieur du bâtiment, le responsable de TMB Matadi se bat pour placer les clients à distance d'au moins un mètre en vue de respecter les mesures de prévention contre le Coronavirus. Mais, il éprouve beaucoup de peines à se faire obéir.

Le porte-parole de l'Intersyndicale des enseignants, Joseph Mabiala qui supervise le déroulement de cette paie, s’époumone depuis le matin à sensibiliser ses collègues sur le respect des mesures barrières pour se protéger de la pandémie. Il est loin d’atteindre son objectif, car les destinataires du message semblent ne rien comprendre.

A SOFIBANK et Afriland First Bank, les policiers et les militaires ont envahi les lieux. Ils sont assis côte à côte. Certains passants les regardent avec étonnement. La mesure de la distanciation sociale pour eux reste un vœu pieu.

Beaucoup d’entre eux dénoncent la lenteur des agents bancaires dans les opérations de paie.

Interrogés sur le risque qu’ils encourent d’attraper le Coronavirus lors de la paie, ils répondent que « cette maladie n’a pas été prédestinée pour les noirs ».

Certains observateurs redoutent le pire si rien n’est fait pour emmener la population locale au changement des mentalités quant à la lutte contre le COVID-19.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner