La ville de Mbuji-Mayi dans le noir depuis 5 jours

La ville de Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental, est plongée dans le noir depuis bientôt cinq jours. D'après les sources proches de l'entreprise Energie du Kasaï (ENERKA), qui commercialise l'énergie électrique, une panne est survenue sur les turbines du barrage hydro-électrique de Tshiala, à près de 45 km de Mbuji-Mayi ; entrainant la paralysie de plusieurs activités commerciales dans la ville.

Selon des sources locales, cinq jours après la panne survenue sur deux de trois turbines du barrage hydroélectriques de Tshiala, plusieurs activités commerciales restent perturbées sur la ville de Mbuji-Mayi. Du côté de médias locaux par exemple, la diffusion des informations quotidiennes connait un changement d’horaire à cause du manque d'énergie électrique.

Certains d’entre eux recourent aux groupes électrogènes pour ne fonctionner que pendant quelques heures.

Les conséquences sont également constatées dans la vente des vivres frais. Les commerçantes se plaignent déjà des pertes occasionnées par le manque de l’énergie électrique. Elles se disent obligées de vendre à perte, avant que les vivres ne soient déclarées impropres à la consommation.

Certaines ménagères de Mbuji-Mayi déplorent que des vivres tels que le chinchard, cuisses de poulets et autre charcuterie vendus ces derniers temps sur le marché ont carrément perdu leur goût habituel.
Certaines sources renseignent que les travaux de réparation de deux machines en panne prendront fin dans les 48 heures.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner