Uvira : la MONUSCO lance des travaux d’urgence sur les sites inondés

La MONUSCO a démarré jeudi 23 avril des travaux d’urgence au niveau du pont Kavimvira, après les inondations causées par les pluies diluviennes la semaine dernière, dans la ville d’Uvira au Sud-Kivu. Selon les jeunes de Kavimvira, plusieurs partenaires étatiques et non étatiques ainsi que des particuliers commencent à s’organiser petit à petit pour contribuer aux efforts de stabilisation fournis par les autorités locales. Ces derniers ont aussi posé des gabions à l’endroit où la rivière Mulongwe avait quitté son lit pour barrer le débordement des eaux vers le centre commercial.

Un reporter de Radio Okapi sur terrain affirme que l’initiative est soutenue par les jeunes des Kavimvira, Kasenga et Kakombe, présents dans la carrière de moellons à Rutemba, aux côtés des ingénieurs chinois de la MONUSCO, dans le groupement  de Kala. 

«  Avec les travaux de la MONUSCO vraiment les choses vont rentrer à la normale, parce que nous allons protéger d’abord notre pont de Kavimvira et le protéger aussi contre les eaux qui débordent dans les entités. Avec les jeunes, nous allons contribuer d’abord en remplissant les gabions pour protéger notre route ainsi que la rivière ».

Selon le chef de bureau de la MONUSCO Uvira, Ganda Abdourahamane,  les travaux effectués par la MONUSCO consistent à remblayer la culée d’une partie du pont  qui est menacée par les eaux de la rivière Kavimvira.

 « Nous essayons de travailler de manière organisée et planifiée. Je salue l’apport que nous avons reçu de la population. Il y a des endroits où nous sommes en train de travailler (…) La population a mis la main pour travailler. C’est normal, les gens sont en détresse, on les comprend. On comprend aussi que la situation soit appréciée différemment», a-t-il expliqué.

Ces jeunes avaient barricadé mercredi 22 avril la route pour exiger le démarrage immédiat des travaux de curage de la rivière Mulongwe. Ces travaux ont été lancés également ce jeudi par le gouverneur de province, Théo Ngwabije.

Tous ces travaux de réparation s’inscrivent dans le cadre d’un projet d’urgence, qui devront s’étendre à Mulongwe sur l’autre berge de la rivière Mulongwe avec la main-d’œuvre locale.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner