Covid 19 en RDC : le Bureau conjoint des Nations Unies et les violations des droits humains

Actualité

La progression de la pandémie se poursuit. L’équipe de la riposte signale 78 nouveaux cas confirmes pour la seule journée d’hier lundi dans le pays. Ce qui fait passer le nombre de 1 024 à mille 102 cas confirmes depuis le début de la pandémie. Au total, il y a eu 44 décès et 146 personnes guéries ;
7 provinces sont affectées. D’abord Kinshasa avec mille 32 cas, la capitale franchit ainsi la barre de 1000 cas confirmes 
•    Kongo Central :  45 cas ;
•    Haut-Katanga :  10 cas ;
•    Nord-Kivu :   8 cas ;
•    Sud-Kivu :4 cas
•    Ituri :  2 cas ;    
•    Kwilu : 1 cas 

-M. Zhu Jing, ambassadeur chinois en RDC, a annoncé, à l’issue d’une réunion à l’INRB, avec le Ministre de la Santé et son vice, ainsi que le Secrétaire technique du Comité multisectoriel de la riposte contre le Covid-19, l’arrivée en RDC d’une équipe chinoise en mission d’expertise. Objectif de la mission : partager des compétences dans la lutte contre cette pathologie et en même temps former les équipes médicales chinoises déjà à Kinshasa dans le but d’aider les autorités sanitaires congolaises à renforcer la capacité de prévention et de contrôle épidémique.

-Pénurie d’eau potable à Selembao, l’une des 24 communes de Kinshasa. Cette perturbation en fourniture d’eau de robinet est constatée notamment au quartier Mbala. Les habitants de ce quartier accusent la Regideso d’avoir failli à sa mission en cette période de la pandémie du coronavirus. Ils ne peuvent plus se laver régulièrement les mains comme le recommandent les autorités sanitaires.

Questions

La question du jour vient de Jesus Elameji de Lubumbashi. Il veut savoir si un homme peut transmettre le coronavirus a un animal domestique de proximité tel que le chat ou le chien.

M. Elameji, nous avons transmis votre question au Docteur Michel Muvudi, expert en sante publique et membre de la campagne de riposte covid 19.  Voici ce qu’il en pense :

Activités des partenaires

Le Bureau conjoint des Nations unies aux Droits de l’homme a commencé à documenter les violations des droits de l’homme dans le cadre de de la riposte contre le coronavirus. Son directeur, Abdoul Aziz Thioye, a été la semaine dernière l’Invite de Radio Okapi. Parmi les thèmes abordés, M. Aziz parle de ces violations des droits de l’homme dans le contexte d’une pandémie comme le coronavirus en RDC. On l’écoute :

 

Bonne ecoute

/sites/default/files/2020-05/chronique_parlons_en_web_0.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner