Kambove : mauvaises conditions de confinement des agents dans les sociétés minières (Administrateur)

L’administrateur du territoire de Kambove dans le Haut-Katanga, Joubeck Mukabe, a tiré la sonnette d’alarme jeudi 14 mai sur les mauvaises conditions des travailleurs des entreprises minières pendant cette période de confinement lié à la pandémie de COVID-19.  Selon lui, certaines entreprises minières de son entité retiennent leurs travailleurs pendant plusieurs semaines et dans des mauvaises conditions sur leurs sites.

Intervenant sur Radio Okapi, Joubeck Mukabe a plaidé pour l’atténuation des mesures prises par les chefs d’entreprises locales :

« Nous étions surpris de voir les entreprises minières de la place décider le confinement, le confinement qui a commencé il y a de cela un mois il y a les autres qui ont déjà totalisé quinze jours. Lorsqu’on a décrété le confinement on doit tenir compte aussi des sections familiales. Quand vous confinez quelqu’un pendant un mois sans toutefois le libérer d’aller visiter même sa famille vous voyez que ça fait très mal. Les entreprises locales qui ont décrété ce confinement doivent nécessairement  atténuer leurs mesures au lieu de confiner les travailleurs qui sont en train de se plaindre là-bas ».

Selon Joubeck Mukabe, le territoire de Kambove continue à sensibiliser la population à respecter les mesures d’hygiène édictées par les autorités sanitaires. Il déplore cependant le comportement des  responsables d’entreprises minières, qui refusent aux autorités que locales d’accéder à leurs sites  pour vérifier les conditions dans lesquelles les travailleurs vivent.

« Certaines entreprises ne veulent pas que les autorités locales accèdent dans leurs entreprises. Donc, si vous voulez y aller pour vérifier les conditions dans lesquelles les travailleurs vivent, il y a toujours le blocage.  Les entreprises qui ne veulent pas que les autorités accèdent (à leurs installations), nous allons les mettre à la disposition de la justice », a-t-il menacé.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner