Mbuji-Mayi : activités paralysées à la suite de la destitution de Jean Marc Kabund

Toutes les activités sont paralysées mercredi 27 mai à Mbuji-Mayi. Selon un reporter de la Radio Okapi, les magasins, les kiosques et les marchés, qui étaient ouverts le matin, ont fermé leurs portes.

Des jeunes non autrement identifiés sont descendus dans la rue pour décréter une ville morte. Certaines sources affirment que ces jeunes sont en train de manifester contre la mort du juge Raphaël Yanyi. D'autres par contre parlent de protestation contre la déchéance à la vice-présidence de l'Assemblée nationale de Jean Marc Kabund, président intérimaire de l’UDPS.

Ces jeunes venus de plusieurs coins de la ville ont érigé des barricades et brulé des pneus pour empêcher le passage des piétons, des motos ainsi que des véhicules sur les avenues Université, Kalonji, Odia David, Inga et Boulevard Laurent Désiré Kabila.

Lors de leur passage, ils s'attaquaient aux personnes qui ont ouvert les magasins par des jets de pierre. Dans des marchés, des vendeurs ont été dispersés par ces jets de pierre.

Ces manifestants ont pillé l'abattoir moderne construit par le Projet de renforcement des infrastructures socio-économiques (PRISE), au niveau du grand marché Wetrafa (ex-SIMIS). Quelques biens ont même été emportés.

La police déployée dans des lieux névralgiques de la ville a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Le maire de Mbuji-Mayi, Louis d'Or Ntumba Tshiapota, appelle la population au calme.

Ces groupes de jeunes avaient saccagé mardi 25 mai, les bureaux du PPRD et de l'ACDD pour dénoncer la déchéance de Jean-Marc Kabund au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale. Des pneus avaient été brulés sur quelques artères de la ville.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner