Procès meurtre du militant LUCHA, Freddy Kambale, renvoyé au 24 juin


Le procès sur l’affaire du meurtre du militant de la LUCHA, tué le 21 mai est renvoyé pour le 24 juin.

D'après l’un de ses avocats, Me Elie Vahumawa, il sera question pendant ce temps pour l’organe de la loi de descendre sur la scène du crime pour la reconstitution des faits après les différentes déclarations et témoignages recueillis durant les deux jours du procès.

La partie civile, elle se dit satisfaite du déroulement du procès.

« Du côté policiers ou les hommes en uniforme, ils doivent comprendre que la vie est sacrée parce que manifester c’est légale. L’article 26 de la constitution est clair, la manifestation publique est garantie. Ça c’est de un, du côté des hommes en uniforme, ils doivent comprendre qu’on ne s’aventurie pas avec la vie humaine. Du côté de la population, la population doit comprendre que la justice est en train de se mettre débout. Que dorénavant, lorsqu'il y a quelqu’un qui commet une infraction, il faut, s’il n’ y a pas les autorités capables de maîtriser la personne, il faut l’arrêter et l’acheminer devant les autorités compétentes pour être jugés. La population doit attendre de ce procès la vérité. Ça c’est le procès de la vérité », a déclaré Me Elie Vahumawa. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner