Procès Freddy Kambale : "Je ne suis qu'un bouc émissaire, choisi pour sauver le vrai auteur du meurtre", ( prévenu Ombeni)


Le présumé auteur du meurtre du militant de la LUCHA, tué à Beni le 21 mai, Ombeni a déclaré lundi 8 juin à l'ouverture du procès d'être qu'un bouc émissaire, choisi pour sauver le vrai auteur du meurtre qui serait de la même région que les officiers de police précités.
Cette audience du procès contre le prévenu Ombeni, accusé d’être l’auteur du meurtre du militant de la LUCHA, Freddy Kambale Marcus se déroule dans la salle Thomas d’Aquin de la mairie de Beni (Nord-Kivu). 

Tout a commencé par l’dentification du prévenu et des témoins de la partie civile. Et d’entrée de jeu, le prévenu Ombeni a nié toute implication dans ce meurtre. Il a pointé du doigt le commandant urbain de la police ainsi que le commandant second de la légion d’intervention rapide, qu’il accuse d’avoir exfiltré le vrai meurtrier du site de l’incident et de l’avoir fait partir dans une jeep d’intervention de la police avant de le cacher dans une maison d’une personne connue. 

En ce moment même, l’instruction de ce procès tant attendu par les militants de la Lucha se poursuit devant une foule venue nombreuse pour en savoir plus sur ce qui s’est passe ce jour du 21 mai.
Ce procès est retransmis en direct sur les antennes d’une radio locale.

Le décès de cet activiste est survenu lors d’une manifestation pacifique contre la criminalité dans la ville et le territoire de Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner