Procès Freddy Kambale Marcus : le commandant de la PNC entendu comme renseignant

Le procès de Freddy Kambale Marcus, militant du mouvement citoyen LUCHA tué lors d’une manifestation le 21 dernier à Beni au Nord-Kivu, était à sa deuxième journée mardi 9 juin.  

Le tribunal militaire a auditionné certains témoins dont le commandant de la Police nationale congolaise PNC/ Ville de Beni. Ce dernier a été cité la veille par le présumé auteur du meurtre, le policier Ombeni, comme celui qui a fait extirper le vrai meurtrier. Le colonel François Kabeya a rejeté en bloc toutes ces allégations. Il a déclaré ne pas connaitre ce policier.

L’officier a affirmé plutôt avoir donné l’ordre à la police d’encadrer cette marche à caractère pacifique et avoir interdit tout usage d’armes létales. Il a chargé à son tour le présumé meurtrier le qualifiant de « brebis galeuse », qui n’a pas respecté la consigne et surtout avoir tiré sur Freddy Marcus en dehors du lieu de regroupement des policiers.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner