Kasaï-Central : le gouverneur Martin Kabuya destitué

Quarante-huit heures après le dépôt de la motion de censure qui le visait, le gouvernement de Martin Kabuya est renversé par les députés provinciaux. Ce mercredi 24 juin, par 18 voix contre 12, ils ont approuvé la motion de censure, consacrant ainsi la fin de ce gouvernement provincial.

Le gouverneur Martin Kabuya avait présenté son programme d’action le 25 mai 2019. Quelques semaines avant, après son élection, il avait promis de placer son mandat sous le signe du travail et de la paix pour développer le Kasaï-Central.

« Nous devons nous mettre au travail. Je suis le gouverneur de tout le monde», avait notamment lancé le gouverneur. Un peu plus d’une année après, son gouvernement est renversé par des députés provinciaux, qui lui reprochent notamment de n’avoir réalisé aucune action de son programme et de saboter la vision du chef de l’Etat. Martin Kabuya est également accusé d’entretenir des conflits entre les chefs coutumiers.

En novembre 2019, c’était le gouverneur lui-même qui était visé par une motion de défiance. Mais une motion incidentielle soulevée par un député, dénonçant des irrégularités dans la motion de défiance qui avait finalement prévalu, empêchant ainsi les élus provinciaux de se prononcer pour ou contre le maintien du gouverneur.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner