Kwilu : tentative de détournement des tôles destinées à la construction du marché central de Bandundu ville

La police nationale congolaise a saisi samedi 4 juillet,  un lot des tôles de trois mètres au marché central de Malebo dans la commune de Mayoyo, à Bandundu ville, chef-lieu de la province du Kwilu. Ces tôles, don du Vice premier ministre, ministre des ITPR,  Willy Ngoopos,  étaient destinées à la construction de ce marché. Mais jusque-là, ces tôles ont voulu prendre une autre direction selon les commerçants et la population du quartier Malebo qui ont empêché le déplacement. La police a saisi ces tôles pour des enquêtes approfondies.

Selon des sources locales,  la population du quartier Malebo ainsi que les commerçants du marché qui porte le même nom ont empêché dans l’après-midi de samedi 4 juillet le vol des tôles destinées  aux travaux de finissage de ce marché.  Selon eux, ces tôles étaient consignées dans un magasin en attendant lesdits travaux.

Les commerçants affirment qu’ils ont remarqué que ces tôles étaient en train de prendre une autre direction et ont tout fait pour empêcher cela.

« Il y avait eu un grand lot de ciment que le ministre des ITPR Ngoopos avait donné ici quand on avait inauguré le marché, ce ciment jusqu'à présent est porté disparu. Aujourd’hui on voit un bon de sortie de 200 tôles qui provenait de notre mairie. On ne sait pas pour quelle destination, c’est comme ça que la population est entrain de réagir, surtout que nous sommes dans un état de droit, nous devons voir clair, où vont ces tôles-là, au moment où les tôles étaient venues pour le marché, on veut envoyer ça où ? Pourquoi ? Alors on va faire quoi avec ça à la cité ? Au moment où nous avons nos dépôts qui manquent même des tôles, qui ne sont pas tôlé », déclare le responsable du magasin.

Ces commerçants en colère ont alerté la police qui est vite descendue pour constater le fait. Celle-ci a saisi 139 tôles  et promet d’ouvrir une enquête pour en  savoir plus.

Le maire de la ville n’a pas voulu réagir à ces accusations.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner