Construction d'une centrale hydro-électrique à Lualaba : le délai accordé aux habitants en aval de Nsenke expire mercredi


Le délai de 12 jours accordé aux habitants des villages de Kamalenge, Monga, Lubaza et Wafinya pour libérer les sites qu’ils occupent, expire mercredi 29 juillet, d’après un communiqué du ministre provincial de l’intérieur du Lualaba, publié lundi 27 juillet à Lualaba.

Cela pour permettre l’amorce des travaux de construction du barrage hydroélectrique de Busanga par la société SYCOHYDRO, car tous les propriétaires des maisons sont déjà indemnisés par cette société.

Le cadre de concertation de la société civile du Lualaba plaide pour que les litiges qui sont encore pendants soient vidés avant toute délocalisation.

Le ministre provincial de l’intérieur du Lualaba, Déodat Kapenda, rappelle aux propriétaires des maisons situés dans ces différents villages qui ont déjà bénéficié de l’indemnisation de la société SYCOHYDRO de libérer les maisons.

Passé ce délai, poursuit ce communiqué, il sera procédé conformément à la décision du conseil provincial de sécurité du 15 juillet à la démolition des maisons dédommagées pour permettre à la société SYCOHYDRO de creuser les bassins utiles au bon fonctionnement du barrage de Busanga.

Le president du cadre de concertation de la société civile du Lualaba, Chadrack Muikad, reconnait qu’il y en qui ont été indemnisés et sont prêts à vider le lieu. Cependant, indique que d’autres personnes n’ont pas été dédommagés proportionnément à ce qu’ils ont perdu notamment les champs.

« Il y a encore certains litiges qu’il faut régler. L’opération d’indemnisation était très sélective à telle enseigne que dans un même rayon de champs, certains, si on accepte de les indemniser et les autres catégorique on ne veut pas leur donner des moyens. Parfois aussi vous avez un hectare mais on détermine qu’on va vous donner pour 50 mètres carré hectares », a-t-il plaidé.

Ces villages sont situés à environ 100 Km en aval de la centrale hydro-électrique de Nsenke.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner