Ituri : un militaire tue son collègue et se donne la mort


Un militaire congolais a tué son collègue, lundi 10 août, avant de se donner la mort. Les faits se sont déroulés en plein centre-ville de Bunia (Ituri), vers 16h30, heure locale (14h30 TU) dans le quartier Ngezi, précisément sur l’avenue Nyamukahu communément appelée 425 à Bunia.

Un soldat de l’infanterie, caporal de son état, s’est présenté à la résidence d’un magistrat militaire où son condisciple, le sergent Kazombi, faisait la garde.

Ce dernier lui devait une dette vingt-mille Francs congolais (10$). Incapable de payer l’intégralité de sa dette, le caporal Baraka a d’abord ravi l’arme AK 47 de son ami, avant de lui tirer deux coups de balles au bras et dans le dos. Quelques minutes après, il s’est donné la mort en retournant l’arme contre lui.

L'Auditeur militaire de Garnison de l’Ituri, le Major Vicky Lopombo, qui déplore ce double meurtre, indique que l’auteur de cet assassinat s’étant donné la mort, l’action du Ministère public s’est également éteinte.

Cet incident tragique relance une fois de plus le débat sur le casernement des militaires qui se promènent partout et à toute heure de la journée, munis de leurs armes parmi la population.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner