Sud-Kivu : plus de 10 morts dans les violents combats entre deux groupes armés locaux près de Fizi-centre

Des violents combats ont fait une dizaine de morts entre les éléments de Yakutumba et le groupe armé Biloze Bishambuke, le weekend, à Ekengya Bulembo, à 16 km au Sud-Ouest du territoire de Fizi, au Sud Kivu.  

D’après la société civile, le vol du bétail des membres des communautés locales protégées par Biloze Bishambuke serait à l’origine de ces combats. La même source indique que les populations civiles qui avaient fui ces affrontements ont commencé à regagner le village depuis dimanche 16 août.  

Selon des sources locales, ces populations civiles ont été prises entre les deux feux avant de s’enfuir vers la forêt. D’autres ont fui vers le village Namisha et regagnent progressivement Bulembo. Ce village et celui de Milimba, dans le territoire de Fizi, hébergent une grande partie des déplacés internes ayant fui les hostilités avec leurs bétails dans les moyens et hauts plateaux.  

Jusque samedi, ces personnes déplacées étaient sous la protection des miliciens Biloze Bishambuke lorsque leur village d’accueil a été attaqué. Les éléments Yakutumba venus de la forêt de Ngandja étaient commandés par les commandants Asesa et Bitingingwa Namubamba. 

Ces sources locales affirment également qu’après deux heures de combats, Biloze Bishambuke a réussi à repousser les éléments de Yakutumba vers la forêt d’où ils sont venus. Cependant, le bilan des affrontements reste controversé. Certaines sources locales parlent de six morts et deux blessés côté Yakutumba, et deux morts et un blessé coté Biloze Bishambuke. 

D’autres sources avancent un bilan de cinq morts du côté Yakutumba et douze du côté Biloze Bishambuke dont un commandant et son escorte.  

Les FARDC ne sont pas intervenues dans ces combats. Mais le commandant du sous-secteur opérationnel SOKOLA 2 à Fizi, le Colonel Katembo, confirme ces affrontements et promet de déployer une unité des FARDC à Bulembo afin de protéger les civils. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner