Maniema : 11 personnes abattues et 8 blessées à Babuyu par les miliciens mai-mai « Hapa na Pale »

Onze personnes ont  été abattues et  huit  autres blessées dans la nuit de lundi à mardi 18 aout 20, par les mai-mai Hapa na Pale d’un certain Mundus, dans le Groupement Banya Mbemba, secteur de Babuyu à  625 kilomètres de Kindu, dans le territoire de Kabambare.

Selon l'administrateur de Kabambare, parmi les victimes, se trouvent cinq femmes et trois hommes. Plusieurs autres personnes ont été blessées.

Le chef de secteur, M. Taylor, ajoute  que ces mai-mai sont sortis de la brousse la nuit du 17 au 18 aout dernier, et ont érigé une barrière sur la route Lulimba -Bendera au niveau du village Kako dans le groupement Benya Mbemba.  C’est à ce niveau qu’ils ont intercepté un véhicule et tous les passagers ont été abattus.

Pour le Ministre de l’intérieur du Maniema, il s'agit là d'un bilan encore provisoire d’une incursion survenue dans le secteur de Babuyu en territoire de Kabambare au Sud-Maniema. Selon lui, c’est une provocation de ce groupe armé constitué des pygmées qui viennent de la province sœur de Tanganyika, pour déstabiliser la paisible population au Maniema.

Cette zone se trouverait sous la responsabilité de la 22ème Brigade de réaction rapide des FARDC, à la limite du Maniema avec la province du Sud-Kivu.

Le ministre Sherry-Roger Kimbwassa indique que des efforts sont conjugués pour pacifier cette partie de la province du Maniema. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner