Exetat au Kasaï-Oriental : la MIBA paye les frais de 400 élèves


La société minière de Bakwanga (MIBA) a payé les frais de participation aux examens d'Etat de 400 élèves enfants des travailleurs de la société.  

Sur près de 22 mille élèves du secondaire qui présentent ce lundi 31 août leur examen de dissertation, la Minière de Bakwanga s’est engagée à payer les frais de participation de 400 élèves, qui étudient dans les écoles privées, des établissements qui n’appartiennent pas à l’entreprise.

Selon le chef de division de l’enseignement MIBA, un acompte a été versé depuis la fin de la semaine dernière pour permettre aux élèves des agents et travailleurs de bien passer la dissertation. 

Ce geste est salué par la direction syndicale de la société minière, mais son président, Febatar Ntumba déplore toutefois le retard pour certains élèves d’accéder dans les salles d’examen. 

En réaction, la direction générale exprime ses inquiétudes à ce sujet. Elle dit avoir retrouvé des noms des parents sur la liste des enfants MIBA, qui ne peuvent pas être pris en charge par l’entreprise.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner