Covid-19 au Nord-Kivu : les autorités de la province optimistes

Actualité

Trois nouveaux décès des cas confirmés de covid-19 sont rapportés pour la journée du vendredi 28 août par le comité multisectoriel de lutte contre cette pandémie au pays. Il s’agit de 2 cas survenus au Nord-Kivu (à Beni et à Katwa) et 1 cas à Kinshasa, épicentre de la maladie.

14 nouveaux cas confirmés sont également notifiés pour le même jour : Kinshasa (10 cas) et Ituri (4 cas) sur 151 échantillons testés. Par ailleurs, 33 nouvelles personnes ont été déclarées guéries dont 31 à Kinshasa, 1 dans le Haut-Uélé et 1 à la Tshopo.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 10 008, dont 10 007 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 258 décès et 9.068 personnes guéries.

Les 17 provinces touchées : Kinshasa 7.935 cas ; Nord-Kivu 718 cas ; Kongo Central 429 cas ; Haut-Katanga 314 cas ; Sud-Kivu 298 cas ; Ituri 108 cas ; Lualaba 94 cas ; Haut-Uélé 49 cas ; Tshopo 28 cas ; Nord-Ubangi 12 cas ; Equateur 6 cas ; Kwilu 6 cas ; Sud-Ubangi 6 cas ; Haut-Lomami 1 cas ; Kasaï 1 cas ; Kasaï Central 1 cas et Kwango et 1 cas

Autres nouvelles   

*A Kinshasa, dans commune de Mont Ngafula, l’ISIC, l’Institut supérieur d’informatique Chaminade est une institution de l’Eglise catholique. Les activités académiques de cet établissement d’enseignement supérieur ont repris dans le respect des mesures barrière, avec, notamment, la distribution par ses autorités des masques de protection aux étudiants et les dispositions prises pour le respect de la distanciation sociale et le lavage des mains.

*De la lutte contre Covid-19, il en est aussi question, toujours ici à Kinshasa, avec deux organisations non gouvernementales. Il s’agit de l’AJRD, Association des jeunes pour le réveil et le développement, et l’ONG Sauvons la femme. Les deux intensifient en synergie leurs campagnes de sensibilisation pour accompagner le gouvernement dans cette lutte. Déjà pendant les cinq mois de confinement, les deux organisations ont mobilisé et déployé leurs membres dans certains quartiers de la capitale pour relayer les différents messages des autorités sanitaires pour faire face à la crise sanitaire de Covid-19.

*Sur le plan mondial, concernant l’évolution de la pandémie, le week-end dernier le nombre de cas d’infection était de près de 24 millions dont plus de 826 mille morts. Et au vu de cette courbe mondiale, l’OMS recommande que toutes les personnes ayant été en contact avec un cas de Covid-19 devraient être testées, qu’elles présentent ou non des symptômes.

*Les grands rassemblements interdits en Allemagne jusqu’à la fin de l’année. Il s’agit de rassemblements de plus de 1 000 personnes. Cette mesure concerne en particulier les rendez-vous sportifs.

Question

Comment justifier la baisse du nombre d’infections déclarées après le déconfinement en RDC alors que pendant le confinement la tendance était à la hausse ?

Réponse du professeur Jean-Marie Kayembe.

Action de partenaire

Le ministre provincial de la santé du Nord-Kivu, le Dr. Moise Kakule Kanyere était l'un des invités du dialogue entre Congolais du mecredi 27 août 2020. Il s’est dit optimiste quant à l’évolution de la pandémie de Covid-19 en RDC et dans sa province.

Excellente écoute

/sites/default/files/2020-08/31082020-p-f-coronavirusweb.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner