Covid-19 : deux laboratoires mobiles pour l’INRB, don du gouvernement russe

Actualité

La province de la Tshuapa a enregistré son tout premier cas confirmé de Covid-19 ce vendredi 4 septembre et devient ainsi la 18e province affectée sur les 26 que compte la RDC, selon le rapport de l’INRB. Les nouveaux cas confirmés sont répertoriés à Kinshasa (16), au Nord-Kivu (7), en Ituri (3), au Nord-Ubangi (1), à la Tshuapa (1) et au Sud-Kivu (1).

Selon le même document, aucun nouveau cas de décès n’a été notifié tandis que 9 patients ont été déclarés guéris pour la même journée dont 8 à Kinshasa et 1 au Sud-Kivu.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 10 178 dont 10 177 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 259 décès (258 cas confirmés et 1 cas probable) et 9 420 personnes guéries.

Les 17 provinces touchées sont : Kinshasa (épicentre) 7 989 cas ; Nord-Kivu 785 cas ; Kongo Central 452 cas ; Haut-Katanga 320 cas ; Sud-Kivu 301 cas ; Ituri 115 cas, Lualaba 94 cas ; Haut-Uélé 53 cas ; Tshopo 28 cas ; Nord-Ubangi 15 cas ; Equateur 8 cas ;  Kwilu 6 cas ; Sud-Ubangi 6 cas ; Haut-Lomami 1 cas ; Kasaï 1 cas ; Kasaï Central 1 cas; Tshuapa 1 cas et Kwango 1 cas.

Autres nouvelles

*Lutte anti-Covid-19 en RDC, l’INRB doté de deux laboratoires microbiologiques mobiles. Une œuvre du gouvernement russe, dans le cadre de la coopération bilatérale RDC-Russie. C’était jeudi dernier que l’ambassadeur russe, Alexey Sentebov, a remis au ministre congolais de la Santé publique, Eteni Longondo, les clés de ces laboratoires mobiles, à Kinshasa. Il faut préciser que les deux laboratoires seront mis à la disposition des directions provinciales de l’INRB Kasaï Oriental et Equateur.

*Dans la province du Haut-Uélé et de l’Ituri, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a renforcé ses campagnes de sensibilisation anti-Covid-19 dans les camps de réfugiés sud-soudanais. Il s’agit des camps de Bele et Meri dans le Haut-Uélé et du camp de Biringi dans l’Ituri. C’est ce qu’indique le rapport d’activités de cette agence de l’ONU pour la période couvrant le mois de juillet 2020. Par ailleurs, toujours selon ce rapport, en perspective du rapatriement volontaire des 119 réfugiés rwandais, le HCR travaille avec les autorités congolaises locales pour faciliter le dépistage COVId-19 qui doit être effectué avant la traversée des frontières.

*Sur le continent, les pays africains s’engagent à apporter leur contribution dans la fabrication et l’achat du vaccin anti-Coronavirus. L’annonce a été faite la semaine dernière par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon la siurce, les 54 pays de l’Afrique ont tous exprimé leur intérêt pour le programme Covax, une initiative mondiale dont l’objectif est de garantir l’accès du vaccin à tous.

*Et enfin, vaccin anti-covid-19 toujours, les Etats américains appelés à se préparer pour une distribution à grande échelle d’un vaccin contre le coronavirus d’ici début novembre, avant l’élection présidentielle.

Question

Face à la pandémie de Covid-19, comment améliorer la ventilation dans les espaces publics intérieurs et dans les bâtiments publics ?

Voici la réponse 

L’OMS a contribué à la mise au point d’orientations sur les mesures à prendre pour améliorer le système de ventilation et de climatisation dans le cadre du coronavirus.

Retenons quelques-unes de ces orientations :

-Envisager d’utiliser la ventilation naturelle et, si possible, ouvrir les fenêtres s’il n’y a pas de risque ;

-Pour les systèmes mécaniques, augmenter le pourcentage d’air extérieur, en utilisant les CVC en mode économie d’énergie ;

-Augmenter l’apport d’air dans les espaces occupés, si possible ;

-Désactiver les commandes de la ventilation en fonction de la demande, qui sont destinées à réduire l’apport de l’air selon la température et de la qualité de l’air extérieur et intérieur ;

-Améliorer la filtration centrale de l’air.

Action de partenaire

Le partenaire du jour, c’est Arsène Mbumba, PCA du Collectif Diyi dia Kasaï qui poursuit sa campagne de sensibilisation au coronavirus dans les milieux universitaires. Jeudi de la semaine dernière, le Collectif Diyi dia Kasaï était à l’Institut facultaire des sciences de santé de Kananga, au Kasaï Central. Arsène Mbumba explique le choix de son collectif, au micro de Blaise Ndongala Mayanda.

 Excellente écoute

/sites/default/files/2020-09/07092020-p-f-coronavirusweb.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner