Covid-19 : 10 nouvelles infections enregistrées en RDC mardi le 15 septembre

Actualité

La RDC a enregistré, mardi 15 septembre, 13 cas supplémentaires de coronavirus, selon le rapport du comité multisectoriel de lutte contre la pandémie au pays produit le mercredi 16 septembre. Ces nouvelles infections se répartissent comme suit : 5 en Ituri, 4 au Nord-Kivu, 2 dans le Haut-Uélé, 1 à Kinshasa et 1 à la Tshopo.  

Aucun nouveau décès parmi les cas confirmés. En revanche, 10 nouvelles personnes guéries sont sorties des centres de traitement covid-19 et parmi les patients suivis à domicile : 6 à Kinshasa, 2 dans le Haut-Uélé et 2 au Nord-Ubangi.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 10.401, dont 10.400 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 267 décès (266 cas confirmés et 1 cas probable) et 9.817 personnes guéries.

Les 20 provinces touchées : Kinshasa 8.081 cas ; Nord-Kivu 875 cas ; Kongo Central 452 cas ; Haut-Katanga 324 cas ; Sud-Kivu 302 cas ; Ituri 139 cas ; Lualaba 103 cas ; Haut-Uélé   58 cas ; Tshopo 33 cas ; Nord-Ubangi 19 cas ; Equateur 8 cas ; Kwilu 6 cas ; Sud-Ubangi 6 cas ; Haut-Lomami 1 cas ; Kasaï 1 cas ; Kasaï Central 1 cas ; Kasaï Oriental 1 cas ; Kwango 1 cas, Tshuapa 1 cas et Maniema 1 cas.

Autres nouvelles

*Bonjour Jean-Marc, bonjour à tous et à toutes. A Kinshasa, près de cinq mois après son appui d’urgence à l’Hôpital Saint Joseph de Limete pour la prise en charge des malades Covid-19, l’ONG Médecins sans frontières (MSF) a transféré aux autorités de cette institution hospitalière la gestion du centre de traitement ainsi que des équipements et médicaments mis à la disposition de ces malades. Selon un communiqué de l’ONG daté du 15 septembre, c’est le lundi 14 que MSF a procédé au transfert de la gestion dudit centre. Dans le même communiqué, Médecins sans frontières explique que le maintien de son appui médical, psychologique et alimentaire aux patients Covid-19 de ce centre ne se justifiait plus, au regard de la situation épidémiologique générale à Kinshasa et de l’appui que l’Hôpital Saint Joseph va encore bénéficier de la part d’un autre partenaire, l’Agence belge de développement, ENABEL

*Quittons Kinshasa pour le Maniema. Nous l’avons annoncé hier, le docteur Jérôme Munyangi est arrivé à Kindu, sur invitation du gouvernement provincial. Aussitôt arrivé, il a déclaré être venu apporter sa contribution à la lutte contre Covid-19 dans la province du Maniema. Il a appelé la population de cette province à la discipline et au respect des mesures préventives pour arrêter la propagation du virus.

*Les nouvelles du monde maintenant, l’Inde a franchi mercredi le cap de 5 millions de contaminations au nouveau coronavirus. Deuxième pays le plus peuplé de la planète, l’Inde se classe aussi désormais au deuxième rang, derrière les Etats-Unis qui comptent, eux, 6,6 millions de cas d’infections. Les Etats-Unis dont le président, Donald Trump, a affirmé par ailleurs qu’un vaccin anti-covid-19 pourrait être prêt dans un mois.

*Enfin, une nouvelle plutôt mauvaise pour les professionnels du football au niveau mondial, la pandémie de Covid-19 pourrait coûter 14 milliards de dollars au sport roi et a même déjà poussé plus de 150 fédérations à solliciter l’aide de la Fifa, Fédération internationale de football association.

Question

« Bonjour. Je suis Enoch Matondo, journaliste à la Radio Okapi. J’ai une question au docteur. C’est juste, savoir si, après le traitement, le malade, qui est déjà guéri, va ressentir quelques effets. Parce que, moi personnellement, après mon traitement du coronavirus, je ressens quelques effets, lorsque je mange par exemple, quand je suis rassasié, je respire difficilement. Et, quelquefois, même lorsque je bois beaucoup d’eau, je respire difficilement. Et quelques fois aussi, sans pour autant manger, sans pour autant boire, il m’arrive de passer au moins, dix à quinze minutes, où je peux respirer, en tout cas, difficilement, mais après, ça revient à la normale. Je veux savoir si, peut-être après le traitement, il y a des effets secondaires. Je suis sorti du traitement il y a de cela trois mois et demi. »

Réponse du Dr. Michel Muvudi (A écouter)

Action de partenaire

Le partenaire du jour, c’est à Kananga, au Kasaï Central, que nous allons le chercher. C’est le Chef de Bureau du HCR dans cette province. Son Agence a réhabilité un pavillon de 16 compartiments pour garder les cas suspects liés au Coronavirus. Les propos de M. Ali Mahamat, au micro de François Kadima

Excellente écoute

/sites/default/files/2020-09/17092020-p-f-chroniquecovid-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner