Après le TENAFEP à Mbandaka : certaines autorités scolaires sous menaces de mort

Des autorités scolaires, qui ont récemment organisé le Test national de fin d'études primaires (TENAFEP) 2020, ont dénoncé des menaces de mort qui pèsent sur eux. Des tracts, retrouvés lundi 21 septembre devant la sous-division de Mbandaka I, accusent ces autorités de détournement des primes de prestation. 

Parmi les responsables des écoles visées, figurent le directeur provincial de l'inspection principal et le sous-PROVED de l'inspection du pool primaire de la sous-division de Mbandaka I. Les auteurs du tract les accusent de détournement des primes de prestation. Ces gens menacent alors d'attenter à leurs vies et d'incendier leurs habitations pour se venger.  

Le Sous-PROVED de Mbandaka I, Mango Matela, invite les autorités provinciales à protéger toutes ces autorités.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner