Masimanimba : la réhabilitation des routes de desserte agricole se bute au manque d’outils adéquats

L’administrateur du territoire de Masimanimba, Jean Bosco Mukubidi, déplore le manque de certains équipements nécessaires pour les travaux de réhabilitation des routes de desserte agricole, qui sont en cours d’exécution dans sa juridiction. Dans un entretien accordé mercredi 23 septembre à Radio Okapi, il indique que ce manque de matériel ralentit l’exécution ces travaux.  

Jean Bosco Mukubidi demande au gouvernement central, qui a financé ces travaux, de mettre à la disposition des cantonniers ces outils manquants afin que ces travaux puissent s’accélérer.  

Débutés depuis le mois de juillet 2020, ces travaux de réhabilitation des routes de desserte agricole se poursuivent encore, a fait savoir l’administrateur de ce territoire. Cependant, il indique qu’il y a des outils qui manquent jusque-là, notamment des bêches, des houes, des machettes, etc.

Tout en remerciant le gouvernement central, Jean Bosco Mukubidi lui demande de pourvoir à ce qui manque afin de permettre l’accélération de ces travaux. Ces derniers sont exécutés par cantonnage manuel sous supervision de l’Office des voies de desserte agricole (OVDA). 

Parmi ces routes qui sont en train d’être réhabilitées, il y a l’axe qui mène de Likambo jusqu’à Yasa Bonga, de Masamuna jusqu'à Moanza, la route nationale N° 1 menant jusqu’à Lumbi, ainsi que l’axe de toti allant jusqu’à PayKongila. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner