Nord-Kivu : les ONG de Kasindi plaident pour une assistance aux orphelins gardés à « Tukinge Yatima »

Les activistes des droits de l’enfant de Kasindi plaident pour une assistance aux enfants orphelins gardés à l’orphelinat « Tukinge Yatima », situé dans cette cité frontalière, à 90 kilomètres à l’est de la ville de Beni.  

Ces bénévoles indiquent que, ces enfants estimés à une cinquantaine, sont majoritairement ceux dont les parents ont péri dans les massacres récents perpétrés par les ADF à Kasindi, dans la partie nord-est du territoire de Beni. 

 « Les orphelins de Kasindi vivent dans des conditions très difficiles, très déplorables. Ils n’ont vraiment pas d’assistance de la part du gouvernement, même de la part des organisations internationales. Ils vivent des petites contributions des personnes de bonne volonté, même des églises », a témoigné Faustin Muhisa, un des activistes de Kasindi.  

Il recommande au gouvernement congolais, « surtout le ministère des Affaires sociales de considérer la question des personnes vulnérables.  Les petites contributions des personnes de bonne volonté ne suffisent pas. Que le gouvernement puisse prendre ses responsabilités mais surtout aussi les ONG. »  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner