Beni : les chefs des entités de Mavivi-Vemba-Mbau demandent à la population de renforcer leur collaboration avec l’armée

Les responsables des entités situées dans la région de Mavivi-Vemba-Mbau, en territoire de Beni, demandent à la population de renforcer leur collaboration avec l’armée. Cette demande intervient après l’incursion des éléments armés identifiés comme des ADF,  samedi à Mbutaba, localité située à 4 km à l’ouest de Mbau, non loin de l’aéroport de Mavivi. Ces chefs demandent également aux jeunes de se désolidariser des groupes armés qui sont encore actifs dans cette région. 

 « Je continue à appeler nos frères à ne pas baisser les bras pour la collaboration, nous voulons que les bras soient toujours soudés entre l’armée, la MONUSCO et la population, pour que ces choses se terminent. Parce que l’ennemi ne restera jamais dans notre contrée, il va finir toujours par se faire éliminer si et seulement si la collaboration continue à être fort entre la population et les militaires. Pour ce, nous demandons au commandement secteur, de faire tout possible de multiplier leurs efforts et de redynamiser leur équipe de la collaboration civilo-militaire pour que les civils commencent à collaborer étroitement avec leur armée et l’armée avec les civils », a déclaré Gervais Makofi Bukuka, chef du village Vemba-Mavivi. 

Il appelle également les jeunes à se désolidariser des groupes armés qui sont encore actifs dans la région. 

« Pour tous ceux-là qui collaborent avec les rebelles, je leur demande de se désolidariser complètement mais plutôt de continuer de collaborer avec notre armée, avec la MONUSCO, avec les services de sécurité pour avoir la paix dans notre secteur. Parce que ça devient plus que grave tous les jours qu’on continue à enregistrer des morts dans le territoire et ville de Beni. » 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner