Kalemie : relance de la cimenterie de Kabimba

La cimenterie de Kabimba, située à 60 km de Kalemie, dans la province du Tanganyika, sera relancée. Cette usine est en arrêt depuis bientôt quatre ans. La semaine dernière, le gouverneur de cette province a conduit sur place, le groupe des nouveaux investisseurs. D’après nos sources, les travaux de réhabilitation de la vieille usine pourraient démarrer bientôt, avec la construction d’une nouvelle. Des sources locales indiquent que  le gouverneur Zoé Kabila et le groupe des investisseurs avaient été chaleureusement accueillis la semaine dernière dans la cite industrielle de Kabimba.

Les visiteurs étaient porteur d’un message de salut pour la cimenterie Interlacs. Cette dernière est en arrêt depuis bientôt quatre ans. Le porte-parole du gouvernement provincial, Dieudonné Kamona confirme que le gouverneur était allé installer le consortium des entreprises qui a gagné le marché sur la relance de la production du ciment dans le Tanganyika.

 « Le chef de l’exécutif provincial est allé installer officiellement le consortium des entreprises ayant gagné le marché sur la relance de la production du ciment par l’ancienne usine et la construction d’une nouvelle usine. »

Cette nouvelle vient mettre du baume au cœur non seulement des travailleurs d’Interlacs, mais également de tous les Tanganyikais.

 « L’idéal est d’arriver à la production de plus de 2 millions de tonnes de ciment par an, créer l’emploi et développer plus facilement la province », a souligné  Dieudonné Kamona 

Pour le porte-parole du gouvernement provincial toutefois, ce qui pourrait mettre à mal ce projet c’est le vol des câbles électriques.

« Des câbles électriques en cuivre de la SNEL ont été vandalisés par les inciviques alors que le gouvernement fait des démarche pour la relance de la cimenterie », a-t-il déploré.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner