RDC : 16 nouveaux cas de covid-19 enregistrés samedi le 10 octobre

Actualité

16 nouveaux cas de la pandémie du coronavirus ont été enregistrés samedi 10 octobre 2020 en République Démocratique du Congo. Sur ces nouveaux cas, 4 sont de la ville de Kinshasa, 4 de l'Équateur, 4 du Sud-Kivu, 3 de l'Ituri et 1 du Haut-Katanga.

Le cumul de cas depuis la déclaration officielle de cette pandémie au Congo-Kinshasa le 10 mars dernier, est de 10.851 dont 10.850 confirmés et 1 probable.

Autres nouvelles

*Il n’y a pas de risque zéro de contamination au Covid-19 dans les milieux scolaires. Une affirmation du Dr. Gisèle Mbuyi, médecin épidémiologiste et chef de division Urgence Catastrophe au ministère de la Santé publique. Pourquoi, parce que l’école, dit-elle, est milieu de rassemblement de plusieurs personnes qui peuvent se contaminer les unes les autres. Donc, pour Dr. Gisèle Mbuyi, pour limiter ce risque, un seul remède pour le moment : le respect des gestes barrières.

*Restons au ministère de la Santé publique qui veut relever le défi de l’intox et de la désinformation liées au coronavirus en RDC. Un communiqué de presse de ce ministère daté renseigne qu’un chabot (un programme informatisé) a été mis en œuvre pour lutter contre les fausses informations en rapport avec le Covid-19. Cet Chatbot est disponible en français et dans deux langues nationales, le lingala et le swahili. Cette version est disponible, notamment, sur WhatsApp.

*Et pour boucler cette page, au 12 octobre 2020, c’est-à-dire hier lundi, le monde a totalisé 37 millions 180 mille personnes infectées au nouveau coronavirus depuis son apparition en Chine en décembre 2019, selon les données officielles compilées par l’université américaine Johns Hopkins. Et près de 1 million 70 mille sont décédées.

Question

Les enfants présentant des problèmes de santé sous-jacents (asthme, diabète, obésité) devraient-ils retourner à l’école ?

La question de savoir si un enfant doit aller à l’école dépend de son état de santé, de la transmission de la COVID-19 en cours au sein de sa communauté et des mesures de protection mises en place par l’école et la communauté pour réduire le risque de transmission de la COVID-19. Bien que les données actuelles suggèrent que le risque de formes graves de la maladie chez les enfants est globalement plus faible que chez les adultes, des précautions particulières peuvent être prises pour réduire au minimum le risque d’infection chez les enfants, et les avantages d’un retour à l’école devraient également être pris en considération.

 Action de partenaire

Aujourd’hui, le partenaire c’est Me Jean-Mathys Lungala, coordonnateur de la Ligue de la zone Afrique pour les droits des enfants et des élèves (LAZADEEL) Kasaï Central qui appelle les parents et les gestionnaires des écoles à prendre des dispositions préventives dans les écoles pour protéger les enfants contre le coronavirus.

 Excellente écoute

/sites/default/files/2020-10/13102020-coronaweb.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner