RDC : 4 nouveaux cas de Covid-19 confirmés en RDC lundi 12 octobre

Actualité

Le Comité multisectoriel de lutte contre la pandémie à coronavirus en RDC a notifié ce lundi 12 octobre 4 nouveaux cas confirmés, dont 3 à Kinshasa, et 1 dans le Haut-Uélé et ce, sur 76 échantillons testés. Aucune donnée n’est disponible sur les personnes guéries ni sur les personnes décédées.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 10.872, dont 10.871 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 276 décès (275 cas confirmés et 1 cas probable) et 10.249 personnes guéries.

Les 21 provinces touchées : Kinshasa 8.209 cas ; Nord-Kivu 991 cas ; Kongo Central 517 cas ; Haut-Katanga 336 cas ; Sud-Kivu 315 cas ; Ituri 162 cas ; Lualaba 120 cas ; Haut-Uélé   87 cas ; Tshopo 50 cas ; Nord-Ubangi 33 cas ; Equateur 20 cas ; Kwilu 6 cas ; Sud-Ubangi 6 cas ; Tanganyika 6 cas ; Kasaï Central 3 cas ; Kasaï Oriental 3 cas ; Maniema 2 cas ; Haut-Lomami 1 cas ; Kasaï   1 cas ; Kwango 1 cas et Tshuapa 1 cas.

Autres nouvelles

*Les casques bleus de la Monusco restent engagés dans la sensibilisation à la prévention du coronavirus. La dernière preuve en date, les soldats du contingent indien de la force de la mission onusienne ont distribué des dépliants aux quartiers Kasika et Katoyi, à Goma, au Nord-Kivu. Ces dépliants sont destinés à encourager les jeunes de ces quartiers au respect des mesures barrières pour contrer la propagation de la pandémie de Covid-19.

*Autre nouvelle, c’est en dehors de la RDC, un Américain a attrapé deux fois le Covid-19, à un mois et demi d’intervalle. Et cette deuxième infection était plus sévère que la première. Ce cas de réinfection est le cinquième recensé dans le monde, selon une étude dont fait échos l’Agence France-Presse dans sa publication de lundi 12 octobre 2020.

Question

Quelles sont les mesures de lutte anti-infectieuse à préparer et à mettre en place dans les écoles ?  

Plusieurs actions et conditions doivent être passées en revue et mises en place pour prévenir l’apparition et la propagation du COVID-19 dans les écoles, et pour assurer la sécurité des enfants et du personnel scolaire quand ils sont à l’école. Et pour cela, voici quelques recommandations de l’OMS :

Mesures communautaires : procéder à une détection, un dépistage, une recherche de contacts et une mise en quarantaine des contacts précoces ; étudier les foyers de contamination ; veiller au respect de la distanciation, à l’application des pratiques d’hygiène et de lavage des mains, et au port de masques adaptés à l’âge ; protéger les groupes vulnérables. Les initiatives communautaires telles que la lutte contre les rumeurs mensongères jouent elles aussi un rôle important dans la réduction du risque d’infection.

Il faudra aussi veiller à ce que les moyens, les politiques et l’infrastructure nécessaires soient en place pour protéger la santé et la sécurité de tout le personnel scolaire, notamment les personnes à haut risque.

Et enfin, l’OMS préconise que l’on tienne compte de l’âge et de la capacité des élèves à comprendre et à respecter les mesures mises en place. Les jeunes enfants peuvent avoir plus de difficulté à respecter la bonne distance physique ou à utiliser les masques comme il convient.

 Action de partenaire

Le partenaire de ce mercredi c’est le directeur de la province éducationnelle du Kasaï Central I, Léon Tosuesue qui demande aux gestionnaires des écoles de respecter les mesures barrières contre le coronavirus.

Excellente écoute :

/sites/default/files/2020-10/14102020-p-f-covid-web.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner