Haut- Katanga : la police présente des présumés Maï-Maï et des bandits à Lubumbashi

Sept présumés Maï- Maï et six présumés bandits ont été présentés mercredi 14 octobre, à Lubumbashi au commissaire provincial de la Police nationale Congolaise. Plusieurs faits sont mis à leur charge dont des nombreux crimes commis à Lubumbashi et à Likasi.

 D'après le service de renseignement de la police, ces personnes sont subdivisées en trois groupes. Elles ont été arrêtées à des endroits différents et à des moments différents. Le premier groupe est constitué de sept présumés Maï-Maï parmi lesquels une femme.

Ce service de la police précise que certains d’entre eux ont été arrêtés à Kashamata à Lubumbashi, dans la commune de Rwashi, les autres dans la commune de kampemba et dans le territoire de Kasenga.  Ces présumés Maï-Maï font partie de ceux qui ont fait incursion dans la ville de Lubumbashi au mois de septembre dernier.

Selon toujours le service de renseignement de la police, le deuxième groupe est composé des présumés bandits armés.  Ils opèrent sous la conduite d’un adjudant-chef de la 22 eme région militaire.  Celui-ci passe pour le fournisseur d’armes et des munitions.

Il a été arrêté à Tumbwe, à une vingtaine des kilomètres de la capitale du cuivre sur l'axe Lubumbashi- Likasi.  Ces hommes opèrent également dans la ville de Likasi. Chaque fois qu'ils commettent leur forfait, ils vont se cacher au village Tumbwe.

Le troisième groupe comprend trois jeunes gens.  Leur zone de prédilection est le quartier Gbadolité à Lubumbashi. Ils ont été arrêtés lors du partage du butin qu'ils ont volé la nuit dernière.  Ces bandits ont été reconnus par leurs victimes. Les autres membres de cette bande se sont sauvés à l'arrivée des forces de l'ordre.

Le commissaire provincial de la police qui s'est félicité du travail abattu par ses services a émis le vœu de voir la justice faire son travail pour que chacun réponde de ses actes.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner