Goma : la coopérative Imara ouvre ses portes après 7 ans de fermeture

Les membres de la COOPEC-Imara de Goma ont décidé samedi 17 octobre de relancer les activités de leur coopérative d’épargne, sept ans après sa fermeture pour manque de liquidité. La reprise fait suite à un plan de redressement imposé par la Banque centrale du Congo (BCC), mais aussi à un souffle financier issu de la vente d’un immeuble de cette institution financière.

Près d’une centaine des membres présents ont été mis au courant de la reprise des activités d’épargne de leur coopérative fermée depuis 2013. Elles reprennent, principalement, grâce à un plan de redressement imposé par la Banque nationale, a affirmé la gérante Batetsi Kaneno Betty.

D'après elle, la majorité des membres ont décidé que cet argent soit réutilisé par la coopérative, pour produire des intérêts aux épargnants. Ce qui est loin de faire l’unanimité.

L'un des membres, Mulondwa Wasso Magellan, a indiqué que la COOPEC-Imara a vendu, il y a quelques mois, l’un de ses immeubles de Goma. Mais, d'après lui, ce produit de cette vente pose un problème.

La COOPEC-Imara a cessé le payement depuis 2013, et au moins 57 millions de dollars des épargnants ont disparu, à Goma et à Kinshasa notamment. Et d’aucuns se demande toujours “qui va rembourser”.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner