Kananga : un centre de santé saccagé après le décès d’une patiente

Le centre de santé Mamu wa Ditekemena, situé au quartier Kamayi dans la ville de Kananga, a été saccagé samedi en fin d’après-midi à la suite de la mort d’une dame, décédée après une intervention chirurgicale. 

L’incident a débuté alors que des membres de la famille de la disparue se sont présentés au centre. Une dispute aurait alors éclaté avec le personnel hospitalier. Des personnes étrangères à l’affaire- notamment des habitants du quartier- s’y seraient mêlées. Ce qui a conduit à l’escalade verbale et au saccage du bâtiment. 

La responsable du centre de santé, Sœur Mireille Bakambamba fait savoir que tout le matériel et le mobilier ont été emportés. 

«Ils étaient nombreux. Ils ont cassé les portes et les fenêtres. Ils sont entrés chambre après chambre. Dans la salle de réception, ils ont détruit tous les dossiers. Ils ont pris le matériel de soins», relate la religieuse. 

Sœur Mireille Bakambamba affirme que même le panneau qui alimentait le centre de santé en énergie a été emporté. 

«Au moment où nous parlons, on ne peut plus appeler cela un centre de santé. Il n’y a rien qui est resté», se désole-t-elle. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner