La Prospérité : « Eliminatoires CAN-Cameroun 2021 : Kebano offre aux Léopards leur première victoire sous l’ère N’sengi Biembe »

Revue de presse du mercredi 18 novembre 2020

La première victoire des Léopards avec le coach Nsengi et la bataille judiciaire pour la démission ou non du bureau de l’Assemblée nationale intéressent les journaux parus mercredi 18 novembre à Kinshasa.  

Selon le quotidien La Prospérité, il a fallu attendre la quatrième journée pour que les Léopards de la RDC enregistrent, enfin, leur toute première victoire dans cette course qualificative à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations CAN-Cameroun 2021. Les Léopards ont, à cet effet, battu les Palancas Negras de l’Angola 1-0, mardi, au stade du 11 novembre à Luanda, grâce à l’unique réalisation de Neeskens Kebano presqu’en solitaire. Une toute première victoire donc des Léopards sous l’empire Christian N’sengi Biembe Seko Seko en 8 matches, analyse le journal.

« Le coach Christian Nsengi signe sa première victoire avec les Leopards seniors », se félicite aussi Forum des AS, ajoutant que, désormais, « la RDC revient à une unité des Scorpions de la Gambie et des Panthères du Gabon. Le pays de Constant Omari a repris désormais son destin en main. Cap vers le mois de mars 2021 pour les prochains matches. »

Et 7sur7.cd de renchérir : « La RDC s'impose en Angola et se relance dans le groupe D ». Le media en ligne annonce par ailleurs que la prochaine rencontre pour les Léopards est prévue contre le Gabon à Libreville au mois de mars prochain, pour la 4e journée.

La démission de Jeanine Mabunda

Sur un autre chapitre, Forum des As annonce : « Mabunda vs Puela : premier round ce mercredi au Conseil d’Etat ». La première audience de l'affaire qui oppose le député national, Fabrice Puela au Bureau de l'Assemblée nationale dirigé par Jeanine Mabunda aura lieu ce mercredi au Conseil d'Etat. La haute juridiction du pays va trancher sur la requête de l'élu de Matadi exigeant la démission du Bureau de l'Assemblée nationale pour n'avoir pas déposé le rapport financier de la session de mars dans le délai. Pour l'élu de Matadi, la présidente de la Chambre a violé l'article 139 de son règlement intérieur, explique le quotidien.

Il cite à ce sujet un professeur de Droit, Auguste Mampuya Kanunke, qui « tranche dans le vif. Aucune juridiction, y compris le Conseil d’Etat n’est compétente pour connaître les violations du RI de l’Assemblée nationale. »

Entre-temps, signale Actualite.cd, des jeunes qui soutiennent Mabunda espèrent que le Conseil d’Etat dira le droit. Il s’agit du groupe des jeunes autonomes en réflexion (JAR), qui a qualifié de « cabale », l'affaire opposant le député Albert Fabrice Puela au bureau de la chambre basse du parlement.

Ces jeunes pensent que le dossier est vide sur le plan du fond et de la forme. Ils espèrent que les juges du Conseil d'État diront le droit et appellent au calme. Ils qualifient la procédure initiée par le député Puela d'arbitraire. Ils estiment que laisser progresser cette affaire relèverait de « mauvaise foi », rapporte le site.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner