Tshopo : un finaliste agressé par des « Kuluna » dans son école à Kisangani

Un élève de sixième année pédagogique de l’Institut II de Kisangani (Tshopo) a été agressé, mercredi 18 novembre dans l’après-midi, par des jeunes délinquants appelés « Kulunas ». Selon le préfet de cette école, Martin Tibalema, la victime a été grièvement blessée à la tête par ces jeunes désœuvrés, alors qu’elle venait d’arriver à l’école.

Dans la ville de Kisangani, l’insécurité causée par les enfants en conflit avec la loi a atteint des proportions inquiétantes, car elle touche actuellement les écoles, se plaint le préfet de l’école.

« La victime était sortie de la salle de classe pour se soulager déclare », relate Martin Tibalema, ajoutant que c’est à son retour qu’on le verra ensanglanté avec des blessures à la tête au point qu’il a perdu même connaissance.

Acheminé par ses condisciples de classes dans un hôpital proche, la victime y poursuit les soins nécessaires.

Selon le préfet des études, son état aurait connu une bonne évolution.

Pendant ce temps, quelques-uns de ses agresseurs bien identifiés par la police seraient déjà aux arrêts.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner