Bukavu: l’OIM lance le projet « Police stop COVID-19 » en collaboration avec la PNC

La population du Sud-Kivu est appelée à respecter et appliquer au quotidien les gestes barrières pour freiner la propagation de la COVID-19. C’est l’objectif du projet « Police stop Covid19 », lancé mercredi 25 novembre à Bukavu. Ce projet vient appuyer la PNC dans ses missions régaliennes de protection de la population et du maintien de l’ordre mais cette fois dans le cadre d’une crise sanitaire. Mis en œuvre par l’Organisation Internationale des Migrations (OIM), le projet «  Police stop Covid-19 » a été rendu possible grâce à la bonne coopération entre les gouvernements de la RDC et des Etats-Unis.

Une parade spéciale a été convoquée pour lancer le projet « police stop Covid-19 ». Un projet qui arrive à point nommé car la population commençait à baisser la garde dans l’observation des mesures barrières.

Le commissaire provincial de la PNC Sud-Kivu, Jean-Bernard Bazenge indique que cinq cents policiers seront mobilisés pour d’abord sensibiliser la population et ensuite réprimer si nécessaire.

Le chargé des programmes de l’OIM précise que la PNC sera doté de tout le matériel pour réussir cette opération du Sud-Kivu dans le cadre de ce projet.

Ce projet a été aussi lancé dans les villes de Goma et de Lubumbashi pour une durée de 6 mois avant une première évaluation.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner