Coronavirus au Sud-Kivu : les autorités appellent la population au respect des mesures barrières

La province du Sud-Kivu a enregistré vingt-six cas positifs en cours de traitement dans treize zones de santé touchées. A cet effet, le ministre provincial de la santé, Cosmos Bishisha, a appelé jeudi 17 décembre, la population locale à se conforme aux mesures prises par le gouvernement central. Selon lui, la situation n’est pas très, mais reste préoccupante. 

« A ce jour, nous avons 376 cas confirmés de la COVID-19 au Sud-Kivu, dont 299 guéris et 26 sous traitement. Aujourd’hui, nous avons perdu 51 compatriotes. Pour l’instant, 13 zones de santé sont touchées par la COVID-19, mais l’épicentre reste la ville de Bukavu qui elle-même compte 307 cas confirmés », a détaillé Cosmos Bishisha.  

Selon la même source, les zones de santé touchées sont : Nyantende, Miti-Murhesa, Kitutu, Katana, Kabare, Fizi, Shabunda, Lemerha, Uvira et Nyangezi.  

« Sur les 376 cas confirmés, il y a 275 hommes et 101 femmes. Vue l’évolution actuelle au Sud-Kivu, la situation n’est pas très alarmante même si elle reste préoccupante. Donc, j’invite toute la population à être à l’abri des arrestations, en respectant les différentes mesures prises qui sont très connues par la population sud-Kivutienne », a déclaré ministre provincial de la santé. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner