Félix Tshisekedi : « Les efforts fournis en 2020 seront accrus en 2021 »

« Je tiens à vous rassurer Les efforts fournis en 2020 vont être accrus en 2021 », a affirmé jeudi 31 décembre, le Président de la République, Félix Tshisekedi, dans son message de vœu à la nation. Il promet d’utiliser toutes les ressources du pays, humaines, techniques, financières et autres, « pour améliorer la situation, particulièrement sur le plan sécuritaire et infrastructurel. »

Devant les difficultés auxquelles sont confrontés les Congolais, il en appelle à « plus d’amour et de solidarité, plus de travail et de patriotisme », pour mieux affronter les défis de l’année 2021.

Selon le Chef de l’Etat, l’année 2021 offre à la RDC, l’opportunité sur le plan de la politique extérieure, de présider l’Union africaine pour l’exercice 2021-2022.

« A ce titre, notre pays sera fortement sollicité, et c’est pourquoi j’invite les Congolaises et Congolais, à ne pas se départir de leur hospitalité légendaire et ce, dans la paix, l’unité et la cohésion nationale, et à capitaliser sur les opportunités de développement économique et social qu’offre cette situation », a souhaité Félix Tshisekedi.

Il en appelle à l’implication de tout un chacun et à la vigilance tous azimuts, « car l’heure n’est plus à la distraction comme avant, mais plutôt au travail ».

Un Congo nouveau où « coulent le lait et le miel »

Pour Félix Tshisekedi, l’heure au travail afin de continuer l’œuvre de construction d’un Congo nouveau « où coulent le lait et le miel, non seulement pour nous, mais aussi et surtout pour notre postérité. »

Le Chef de l’Etat dit être conscient de l’immensité des attentes de la population congolaise, sur le plan socio-économique (éducation, santé, sécurité, électricité, éducation, etc.)

Ces attentes sont légitimes, mais elles ont été mises à rudes épreuves par des contraintes imposées par des mesures prises pour faire face à la pandémie de Coronavirus, a-t-il expliqué.

Coronavirus : garder espoir

« Nul n’ignore que 2020 fut une année particulièrement épouvante pour le monde en général et pour la RDC en particulier. En plus d’Ebola qui a sévit notamment à l’Equateur, au mois de mars, le Coronavirus a circulé dans le pays, principalement dans la capitale », a rappelé le Président Tshisekedi.

Il dit garder espoir que dans les jours à venir, l’on parviendra à trouver un traitement efficace pour soigner cette épidémie

En attendant, le taux de guérison enregistré depuis quelques temps en RDC permet de garder espoir

« Je rends grâce à Dieu pour avoir protégé le pays contre divers dangers. C’est aussi le moment de prier et de méditer, faire le bilan sur l’année passée et la possibilité de formuler des vœux pour demain et prendre de bonnes résolutions pour atteindre la félicité individuelle et collective », a poursuivi le Président de la République.

Concernant la coalition FCC-CACH, il a fait savoir que sa fin a plutôt fait naître « un éveil patriotique » qu’il salue.

« [cet éveil patriotique] ne tourne pas autour d’un individu, mais plutôt d’une cause : le salut du peuple constitue une fierté nationale, qui non seulement doit définir notre présent et notre avenir », s’est réjoui Félix Tshisekedi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner