194 nouvelles infections covid-19 enregistrées mardi le 29 décembre 2020 en RDC

Actualité

La RDC a enregistré, mardi 29 décembre, 194 nouveaux cas confirmés de Coronavirus : 152 à Kinshasa, 21 au Kongo-Central, 11 au Sud-Kivu, 6 dans le Haut-Katanga et 4 au Nord-Kivu.

Source, l’INRB.

Depuis le début de l'épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 17.376, 17.375 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 584 décès (583 cas confirmés et 1 cas probable) et 14.658 personnes guéries.

Les 22 provinces touches: Kinshasa : 13.610 cas; Nord-Kivu : 1.230 cas; Kongo-Central :975 cas; Haut-Katanga :451 cas; Sud-Kivu: 413 cas; Ituri: 196 cas ; Lualaba: 165 cas; Tshopo: 96 cas; Haut-Uéleé: 94 cas; Équateur : 47 cas; Nord-Ubangi: 40 cas, Maniema: 17 cas ; Kwuilu: 8 cas; Sud-Ubangi: 7 cas; Bas-Uélé: 6 cas; Tanganyika: 6 cas; Kasai-Central : 5 cas; Kasaï-Oriental: 4 cas; Tshuapa : 2 cas; Haut-Lomami: 1 cas; Kasaï: 1 cas; Kwango: 1 cas.

Autres nouvelles

*Un sourd-muet intégré dans la cellule de communication de la riposte au covid-19 en RDC afin de bien informer ses paires sur l’évolution de cette pandémie. C’est ce dont s’est félicitée la ministre déléguée en charge des Personnes vivant avec handicap, Irène Esambo, faisant le bilan des actions de son ministère pendant l’année 2020. Dans un entretien avec l’ACP, la ministre Esambo a également rappelé qu’elle a intensifié pendant cette période des campagnes de sensibilisation auprès des PVH, Personnes Vivant avec Handicap, pour prévenir la contamination du coronavirus.

*A Kinshasa, lundi dernier, l’ONG Sanza de Ngaba a appelé les vendeuses du marché Ngaliema à assainir leur milieu de négoce pour prévenir la contagion de beaucoup de maladies pendant cette deuxième vague de covid-19.

*Enfin, dans le monde, l’épidémie continue sa progression. Mardi 29 décembre, plus de 81 millions d’infections ont été enregistrées depuis le début de la crise pour plus de 1 million 700 mille décès. Alors que les campagnes de vaccination se poursuivent, notamment en Europe où en même temps certains pays comme la Pologne ou Israël ont décidé de reconfiner leurs populations.

Question

Peut-on contracter le coronavirus en buvant de l’eau ?

Le risque que présente le coronavirus pour l’eau potable est considéré comme faible et selon l’OMS, celui-ci n’a pas été détecté dans les réseaux d’approvisionnement en eau potable.

Les méthodes de traitement de l’eau potable neutralisent les agents pathogènes infectieux présents dans l’eau. C’est pourquoi l’eau potable traitée ne présente pas de risque en ce qui concerne la COVID-19. 

 Action de partenaire

Le partenaire du jour c’est encore celui de la veille, Dany Singoma, Coordonnateur de la Dynamique citoyenne covid-19 RDC et Coordonnateur national du cadre de concertation de la société civile. Aujourd’hui, c’est en rapport avec la problématique du vaccin anti-covid-19.

Excellente écoute :

/sites/default/files/2020-12/31122020-p-f-covid-webok.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner