Traitement anti-covid-19 en RDC : CREPPAT propose DoubaseC

Actualité

149 nouveaux cas de covid-19 ont été enregistrés en RDC le vendredi 1er janvier 2021, selon le rapport du comité multisectoriel de lutte contre cette pandémie. Il y a eu également à la même date 15 nouvelles guérisons et 4 nouveaux décès.

Sur les nouvelles infections, 96 ont été recensées à Kinshasa, 51 au Kongo Cenral, 1 au Haut-Katanga et 1 au Kasaï.

Depuis le 10 mars 2020, le cumul des cas d’infections au covid-19 attestées est passé au 1er janvier 2021 à 17.700

Autres nouvelles

* L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) pour l’évaluation des dégâts causés par le Covid-19 sur le tissu économique de la RDC. Un plaidoyer contenu dans un communiqué de cet établissement publique cité par l’ACP. Dans ce communiqué l’ODEP appelle le programme multisectoriel d’urgence d’atténuation des impacts de Covid-19 à initier une évaluation à mi-parcours, en consolidant les nouveaux besoins nés de l’évaluation de la pandémie et des mesures prises par le gouvernement ainsi que leur impact sur le tissu socio-économique.

**Le secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte à la pandémie de Covid-19 en RDC a rapporté des coupures d’électricité de plus en plus récurrentes dans les différents centres de traitement de Covid-19. Conséquence : plusieurs hôpitaux sont en manque d’oxygène qui sauve des vies pendant cette période la pandémie.

***Enfin, dans le monde, le 2 janvier 2021, on a dénombré plus de 84 millions de cas de coronavirus et 1,8 million de décès.

Question

Peut-on contracter le coronavirus en buvant de l’eau ?

Le risque que présente le coronavirus pour l’eau potable est considéré comme faible et selon l’OMS, celui-ci n’a pas été détecté dans les réseaux d’approvisionnement en eau potable.

Les méthodes de traitement de l’eau potable neutralisent les agents pathogènes infectieux présents dans l’eau. C’est pourquoi l’eau potable traitée ne présente pas de risque en ce qui concerne la COVID-19. 

 Action de partenaire

Le Centre de recherche en phytothérapie, pharmacopée africaine et technologie pharmaceutique (CREPPAT) propose DoubaseC pour le traitement du coronavirus. Lors de sa présentation mercredi le 30 décembre dernier à Kinshasa, l’un des chercheurs de CREPPAT a parlé de l’action de ce protocole sur le Covid-19.

 Excellente écoute :

/sites/default/files/2021-01/02012021-p-f-chroniquecovid-19h_0.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner