L’Unicef se propose de former 15 mille enseignants dans 2 500 écoles pour contrer la propagation du Covid-19 dans les milieux scolaires en RDC

Actualité

Le bulletin du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19 en RDC rapporte la confirmation de 85 nouveaux cas dont 69 à Kinshasa, 10 au Kongo Central et 6 au Nord-Kivu pour la journée du dimanche 24 janvier.

Aucun décès supplémentaire parmi les cas confirmés dans les Centres de Traitement Covid-19 n’est rapporté. En revanche, 10 nouvelles personnes sont sorties guéries dans les CTCo et parmi les personnes suivies à domicile, 7 au Nord-Kivu et 3 à Kinshasa.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 21.954, dont 21.953 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 661 décès (660 cas confirmés) et 14.915 personnes guéries.

Les 22 provinces touchées sont : Kinshasa 17.421 cas ; Kongo Central 1.362 cas ; Nord-Kivu ; 1.290 cas ; Haut-Katanga 639 cas ; Sud-Kivu 482 cas ; Ituri 224 cas ; Lualaba 176 cas ; Tshopo 101 cas ; Haut-Uélé 94 cas ; Equateur 48 cas ;  Nord-Ubangi 40 cas ; Kasaï Central 17 cas ; Maniema 17 cas ; Kwilu 9 cas ; Sud-Ubangi    7 cas ; Bas-Uélé 6 cas ; Kasaï  Oriental 6 cas ; Tanganyika 6 cas ; Kwango 4 cas ; Kasaï 2 cas ; Tshuapa 2 cas et Haut-Lomami 1 cas.

Autres nouvelles

* Les provinces non affectées par cette pandémie ou celles n’ayant pas rapporté des cas au cours des 14 derniers jours vont voir la reprise des activités académiques et scientifiques des établissements supérieurs et universitaires de leurs entités respectives. Le ministre de tutelle, Thomas Luhaka l’a annoncé la semaine dernière dans une circulaire. Il s’agit des provinces suivantes : Mongala, Sankuru, Mai Ndombe, Lomami, Kwilu, Haut-Lomami, Kasaï, Kasaï Central, Kwango, Tshuapa, Maniema, Tanganyika et Sud-Ubangi.

**Parmi le reste des provinces non concernées par la circulaire du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, il y a le Sud-Kivu. Jeudi dernier, cette province comptait 42 cas actifs de COVID-19, selon son ministre de la santé qui l’a confié à l’Agence congolaise de presse, ACP.

***Enfin, rendons en Chine pour parler d’un anniversaire. Un anniversaire du premier confinement au monde à la suite du coronavirus. C’était dans la ville de Whuhan qui avait commencé le 23 janvier 2020 cette expérience inédite. Un confinement strict qui avait touché les 11 millions d’habitants de la ville chinoise et qui avait duré 76 jours. Et 76 jours, Whuhan avait rouvert ses portes, pour ne plus les refermer jusqu’à aujourd’hui.

Question

Quel est le rôle des enfants dans la transmission du coronavirus ?

Ce rôle est encore mal connu, selon l’OMS. Jusqu’à présent, il y a eu peu de flambées impliquant des enfants ou des écoles. Quoi qu’il en soit, le nombre réduit de flambées signalées parmi le corps enseignant ou le personnel associé suggère également que la propagation du COVID-19 dans les structures éducatives peut être limitée.

Action de partenaire

Le partenaire c’est encore le représentant de l’Unicef en RDC qui parle d’un plan d’appui de son agence au gouvernement dans la lutte contre la propagation du coronavirus dans les milieux scolaires. Edouard Beigbeder.

Excellente écoute :

/sites/default/files/2021-01/26012021-p-f-chroniquecovid-web.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner