Covid-19 : recherche, la RDC représentée à un congrès international à Brazzaville

Actualité

40 nouveaux cas de la Covid-19 ont été confirmés en RDC dont 18 à Kinshasa qui demeure toujours l'épicentre de la pandémie en RDC, 13 au Nord-Kivu, 8 au Kongo Central et 1 à la Tshopo.

C'est ce qu'indique le rapport du 3 février 2021 du secrétariat technique du Comité Multisectoriel de la Riposte contre le Coronavirus rendu public ce jeudi.

Depuis le 10 mars 2020, date de la déclaration officielle du coronavirus en République démocratique du Congo, le cumul de cas est de 23.222 dont 23.221 confirmés et 1 probable.

Autres nouvelles

*Covid-19, la RDC classée 39e parmi les pays ayant mieux géré la pandémie, selon un groupe de réflexion australien dont le rapport a été publié la semaine dernière. Avec 54% de points, la République démocratique du Congo est devant l’Allemagne (55e), l’Italie (59e), le Canada (61e0, la Belgique (72e) et la France (73e). Toutefois, dans leur rapport, les chercheurs australiens estiment que la RDC doit encore fournir des efforts bien qu’elle mène déjà un bon travail dans la gestion de la pandémie de coronavirus au monde.

**A l’intérieur du pays, bientôt, la ville de Beni, au Nord-Kivu, sera dotée d’un site de test Covid-19. La nouvelle a été annoncée en début de semaine au maire de la ville, Modeste Muhindo Bakwanamaha, par une délégation provinciale de l’Institut national des recherches biomédicales (INRB).

***Enfin, dans le monde, allons aux Etats-Unis, la ville de San Francisco attaque en justice les responsables scolaires pour rouvrir les écoles. Comme beaucoup dans beaucoup d’autres villes américaines, les syndicats d’enseignants de cette ville sont réticents à l’idée de rouvrir les établissements tant que les personnels n’ont pas été vaccinés, malgré la pression croissante du public et des autorités. C’est depuis près de 11 mois que les écoles publiques de San Francisco ont été fermées, en raison de l’épidémie de Covid-19.

Question

Encore une question sur le virus mutant. La mutation du SARS-CoV-2 est-elle inquiétante ?

Voici ce que dit l’OMS : Il est normal que les virus mutent. Tous les virus, y compris le SARS-Cov-2, le virus responsable du coronavirus, mutent avec le temps. A ce jour, des centaines de variants de ce virus ont été identifiés dans le monde entier. Et l’agence mondiale de la santé ajoute : la plupart des mutations n’ont que peu ou pas d’incidences sur les propriétés du virus. Toutefois, selon l’emplacement de ces mutations dans le matériel génétique du virus, elles peuvent en affecter les propriétés, comme la transmission (par exemple, il peut se propager plus facilement) ou la gravité (par exemple, il peut provoquer une forme plus grave de la maladie).

Action de partenaire

Une délégation des chercheurs congolais avaient pris part, la semaine dernière, à un congrès international sur le coronavirus qui s’est tenu à Brazzaville, en République du Congo. Le professeur Benjamin Kabwe Milambwe est notre partenaire du jour. Il revient sur l’apport de sa délégation à ce forum scientifique international.

Excellente écoute :

/sites/default/files/2021-02/05022021-p-f-chroniquecov-webwebweb.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner