Nord-Kivu : les FARDC poursuivent les opérations de traque contre les groupes armés à Bwito


Les FARDC poursuivent les opérations de traque contre les groupes armés, lancées depuis le 30 janvier dans deux groupements à savoir Bukombo et Bishusha, dans la chefferie de Bwito (Nord-Kivu).
Le porte-parole du secteur opérationnel sokola2 confirme qu’au moins 90% des localités sont déjà reprises par les FARDC et que celles-ci continuent à pourchasser les assaillants dans les profondeurs. 

Par ailleurs, il annonce que le commandant du secteur opérationnel revient d’une mission d’évaluation dans la zone et a instruit aux militaires de rester dans la région pour garantir la sécurité de la population.      

La société civile à Bukombo affirme avoir entendu plusieurs détonations à l’arme lourde au matin du lundi 8 février dans les localités de Makomalehe et Mashango, groupement de Bukombo, à environs 20 km de Kabizo/Tongo.
Elle affirme également que cela faisait 3 jours que certaines familles se déplacent vers Kitchanga et Rushashi, mais aussi dans le site des déplacés de Kanyatsi près de Katsiru pour se mettre à l’abri des combats. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner