Tanganyika : une mission conjointe autorité territoriale-MONUSCO à Kabimba pour évaluer la situation sécuritaire

Une mission conjointe autorité territoriale-MONUSCO s’est rendue mardi 9 février à Kabimba, cité située à 60 Km de Kalemie-centre (Tanganyiika) pour évaluer la situation sécuritaire dans le coin. Cela après les attaques meurtrières de 3 localités sur l’axe Kalemie-Kabimba en janvier 2021.  

L’arrivée de cette délégation a surpris plus d’un, car la population dise être en sécurité depuis le dit évènement :  

« Kabimba est calme. Est-ce que vous avez eu des suspections (sic) que Kabimba a été instable. Nous sommes ici, nous sommes stables. Mais arriver à Kabimba avec un hélicoptère, ça suscite quelque chose », s’est inquiété un habitant de Kabimba.  

Pour une autre personne qui relativise, il s’agit plutôt d’un calme précaire : « Mulicha. Ce n’est pas loin de Kabimba. Des gens là-bas ont fui les tueries. Ici, nous sommes restés cachés dans nos maisons, parce que nous ne savons pas de quel côté fuir. Ces gens sont dans les montagnes. Qui sont-ils ? Nous ne le connaissons pas. Surtout, ils tuent et pillent. La route vers Kalemie est insécurisée, y compris le chemin vers les champs. »  

Pour l’administrateur de territoire de Kalemie, Bernard Bokolanganya, la situation a évolué :  

« Nous sommes entourés par la chaine des Monts Mitumba. C’est là au sommet des Mitumba, c’est une zone qui n’est pas administrée. On y trouve différentes sortes de bandits, on y trouve des éleveurs qui se transforment aussi en bandits, on y trouve des miliciens attachés soit à Yakutumba, soit à Mundusi ».  

Après les incidents de janvier 2020, des soldats FARDC ont été déployés dans les 3 localités : Mulicha, Mitetezi et Kabuga.  

La cité industrielle de Kabimba est connue pour son usine de production de ciment gris, quoiqu’en arrêt actuellement.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner